Qui suis-je?

Mon parcours

Après une année de médecine, des problèmes de santé m’ont poussé à me tourner vers la naturopathie pour laquelle je me suis passionnée. Je me suis formée sur Lyon, à Euronature (Ecole de naturopathie certifiée FENA) ou j’ai ensuite complété mon cursus par la formation JMV® à Paris. 
   
         
La santé se définit comme un état de bien-être complet, comprenant l’état physique, mental, social, environnemental…

 

Mon histoire avec la santé et ma philosophie

A l’âge de 16 ans, je fus touché d’une intense fatigue et d’une faim constante qui m’empêchaient de vivre une vie normale. Ne comprenant pas pourquoi je dormais autant, pourquoi je n’étais jamais reposée, pourquoi j’avais tout le temps faim, je me mis en quête de réponses : je fis des prises de sang, des examens au centre du sommeil, je vis une psychologue, un magnétiseur, un accuponcteur, un ostéopathe, une masseuse biodynamique, des médecins généralistes, des gastroentérologues mais ne trouvais toujours pas d’ explications. J’arrêtais la première année de médecine pour chercher des solutions et je découvris la naturopathie qui se voulait être une médecine causaliste. Cette approche me séduit et je m’inscris à l’école d’ Euronature sur 3 ans. J’appris beaucoup sur le fonctionnement du corps humain mais ne réussi pas à améliorer mes symptômes pour autant. Ce que je voyais marcher pour mes collègues de formation ne semblait pas marcher pour moi, voire même empirait mon cas.Un jour, je réalisais que mes symptômes étaient aggravés après les repas. Commença alors la piste des intolérances alimentaires et je découvris enfin la méthode JMV® … Quel ne fut pas mon soulagement lorsque Jean-Marc Vergnolle (le créateur de la méthode à Paris) me dit que j’avais une intolérance au sucre, à la vitamine C, au magnésium, au soufre, aux oeufs, au gluten, à la caséine et aux ondes wifi. Après une séance de déprogrammation, je retrouvais enfin de l’énergie.Je décidai alors de me former à cette méthode voyant en elle une complémentarité nécessaire à la naturopathie. Nous sommes différents par notre flore intestinale et ce qui fait du bien à quelqu’un peut faire du mal à un autre. Prendre en compte cette différence est ma philopsophie. Cela permet d’individualiser au maximum les conseils en matière d’alimentation, d’hygiène de vie et permet ainsi de répondre aux besoins de chacun en cabinet.